Paris

Hugues – Stranger 17/100

Hugues – Stranger 17/100

Je l’ai regardé, il m’a regardé, je l’ai regardé, il m’a regardé, je me suis approché, j’ai dit bonjour, il m’a dit bonjour, je lui ai demandé si je pouvais le prendre en photo, il m’a dit ok !

Bref j’ai pris un nouvel inconnu en photo. Voici, Hugues, étudiant en dernière année d’architecture.

La photo a été prise à la Halles Saint-Pierre, au pied de Montmartre.

Voir la galerie complète des inconnus pris en photo dans la rue.

Alenrev reprend « Blue »

Allez, plus besoin de les présenter, il suffira de faire un petit tour sur les autres vidéos que nous avons réalisées pour le groupe Alenrev dernièrement pour ceux qui ne connaissent pas encore : Le CV et No habrá nadie en el mundo.

Lorsque nous avons tourné « No habrá nadie en el mundo » nous avons profité d’être sur le canal de l’Ourcq (Paris) pour tourner un deuxième clip. C’était en mai dernier, le temps a passé très vite, mais ca y est, on a enfin mis cette dernière vidéo en ligne.

Cette fois-ci, Alenrev s’attaque à une reprise de « Blue » de Eiffel 65, groupe italien fondé à la toute fin du siècle dernier qui a reçu de nombreuses récompenses (disques d’or, de platine et de diamant, nominé aux Grammy Awards en 2001…).

Vous n’allez peut-être pas reconnaître la chanson tout de suite, en écoutant cette reprise d’Alenrev, mais une fois arrivé le refrain, l’air ne vous quittera plus de la journée (c’est comme pour les Lacs du Connemara… oups désolé !… Teeeeeeerre… brûûûlééée).

Bon retour dans les années 90 !

 

 

Clip d’Alenrev : Le CV

Si vous êtes une fidèle lectrice / un fidèle lecteur de Charlayeur.com, vous connaissez certainement le groupe Alenrev que nous suivons depuis février 2014. Nous les avons, filmés et photographiés à plusieurs reprises lors de leurs concerts (ici et ) en début d’année et nous avons fait deux captations en extérieur sur les bords du canal de l’Ourcq récemment dont l’une est déjà disponible en ligne : No habra nadie en el mundo.

Dès notre première rencontre en début d’année nous avions commencé à parler de la réalisation d’un clip. Il aura fallu plusieurs mois pour murir le projet. Mireille, la chanteuse du groupe a pris en main la rédaction de l’histoire et la planification du tournage qui aura nécessité 5 journées réparties sur le mois de mai et dans Paris et ses alentours.

Trois danseuses/comediennes (Claire Losser, Estelle Donchery et Mireille Hoffmann), trois danseurs/comediens (Jean-François Gérard, Anthony Levkaovitch et Kiem Pham), un guitariste (Alain Dinca), et une maquilleuse (Marine Vanderberghe), ont formé le gros de l’équipe. Il y a également eu l’intervention d’un cascadeur… je vous laisse deviner à quel moment.

La météo ne nous a pas forcément été d’une grande aide il faut l’avouer mais nous sommes quand même heureux de vous présenter le premier clip d’Alenrev qui interprète Le CV (chanson originale du groupe).

Bon visionnage et faites passer…

Clémentine – Stranger 16/100

Clémentine – Stranger 16/100

Clémentine venait de s’asseoir sur des marches à l’ombre, au Jardin des Tuileries, en attendant son rendez-vous. A peine avait-elle sorti son livre de son sac que je l’ai abordée pour la prendre en photo.

Nous nous sommes déplacés de quelques mètres, en haut des marches pour trouver un arrière plan plus agréable que les marches de l’escalier. Clémentine est placée à l’intersection des lignes formées par les rangées d’arbres et le muret en pierre (à gauche) de manière à donner encore plus d’importance au sujet.

Elle n’a pas souhaité voir la photo sur le coup. J’espère que lorsqu’elle la verra, ce sera une bonne surprise.

Cette photo a été prise dans le cadre de mon projet personnel « 100 Strangers » qui consiste à prendre en photo 100 inconnus dans la rue. Voir la galerie complète des inconnus ici.

Alexia – Stranger 14/100

Alexia – Stranger 14/100

Alexia est la dernière inconnue d’une série de trois avec Zhoome Loxo et Lenny Chow… Voire une série de quatre, si l’on compte André dans l’histoire…

Elle est musicienne dans le groupe An Cupán Airgid, que vous pouvez voir les vendredi soirs au pub le Gobelet d’Argent (Paris).

Bientôt, une petite histoire pour vous raconter le lien entre ces 4 inconnus !

Voir la galerie complète des inconnus pris en photo dans la rue.

Les gens incroyables – l’homme et la cabine téléphonique

Les gens incroyables – l’homme et la cabine téléphonique

Rue Saint-Martin à Paris, un mardi en fin de journée, je me promène avec mon appareil photo, en quête d’inconnu et d’inconnus à photographier. J’ai déjà pris deux personnes en photo quelques instants avant vers le centre Beaubourg et je songe à bientôt à rentrer chez moi… Quand soudain je tombe nez à nez avec André !

André, vieil homme de la rue qui compense son absence de dents par un grand un sourire et une joie de vivre qui ne peut restée ignorée. Quand on croise André, on s’arrête. Il nous arrête. D’une voix forte et enjouée pour quémander une petite pièce. A la vue de mon appareil photo, il a bondit vers moi et demande à ce que je le prenne en photo en échange de quoi se payer une bière. Puis il courre vers la cabine téléphonique la plus proche et commence un show qui dure quelques minutes. Comme si quelqu’un l’écoutait à l’autre bout du fil, il se met à chanter une chanson connue… dans mon souvenir c’est « Le téléphone pleure » mais ça aurait pu en être une autre, je ne me souviens pas clairement. J’étais absorbé par le personnage alors que j’essayais de le prendre en photo tandis qu’il bougeait dans tous les sens. Il dansait peut-être.

André donc, une rencontre imprévue, insolite, dont je garderai le souvenir ainsi que cette photo qui résume l’instant. Et l’instant d’après, fut tout aussi drôle et imprévu, mais c’est une autre histoire et toujours avec André…

… la suite bientôt !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager ou à me laisser un petit commentaire.

Zhoome Loxo – Stranger 12/100

Zhoome Loxo – Stranger 12/100

L’inconnu du jour est Zhoome loxo, rencontré dans la rue Saint-Martin, en présence de Lenny Chow et Alexia qui seront les inconnus suivants…

Je les ai rencontrés grâce à André, un de ces personnages incroyables de la rue dont je détaillerai la rencontre une prochaine fois.

Voir la galerie complète des inconnus pris en photo dans la rue.

Les gens incroyables – L’homme et les oiseaux

Les gens incroyables – L’homme et les oiseaux

Marcher dans les villes peut être un vrai cauchemar : bruit, pollution, stress, indifférence… Mais parfois, au coin d’une rue, derrière une statue, au bord d’un pont, il arrive de rencontrer des gens incroyables.

Artistes de rue ou personnages insolites que l’on croise par hasard, ils peuvent illuminer à leur manière, la journée des passants qui prennent le temps de leur porter attention.

Je me baladais vers l’île Saint-Louis après avoir fait une série de photos. Un peu déçu de ce que j’avais pris jusqu’à présent, je poursuivais mon chemin à la recherche d’un monument, une statue, un arbre, ou mieux, un étranger pour nourrir mon projet « 100 strangers« . Le soleil était bas, le moment idéal pour prendre des photos avec une lumière douce. C’est à ce moment là que mes yeux se sont posés sur ce bras levé et vers lequel cinglaient des moineaux en quête de miettes de pain. Puis l’homme, regardant aux alentours, en ne prêtant que peu d’attention aux oiseaux, comme si sa pose était naturelle.

Les passants le regardaient, certains tentaient de l’imiter. Mais les oiseaux savaient à quel main se fier.

La scène n’a duré que quelques secondes, le temps de prendre deux ou trois photos. J’ai rapidement jeté un coup d’oeil à mon écran pour voir si j’avais bien capturé cet instant. En relevant les yeux, il s’était évanoui à travers la foule. Ou alors il s’est envolé.

 

Deuxième tournage au studio 3

Deuxième tournage au studio 3

Dans le précédent article vous avez pu voir les images du premier tournage de court-métrage au studio 3. J’y mentionnais deux tournages :

Pendant 4 jours, deux équipes de la formation de montage M2i sont passées au studio pour tourner des scènes de leurs court-métrages respectifs. Chacun étant axé sur le thème des « jumeaux » mais avec une histoire différente pour chaque équipe.

D’après mes sources, bien que sur le même thème, l’histoire de ce second court-métrage sera plus « noire » que le premier. Suspens !

Voici les images du second tournage, réalisé par la seconde équipe composée de Coline, Hugues, Laura, Laurent, Giulio et Ziggy.